Search your favorite song right now

1. Clair de lune (Verlaine) - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 56
  • Channel: travel
Clair de lune (Verlaine) - Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=7uKfk6zXTXE&feature=youtu.be Votre âme est un paysage choisi Que vont charmant masques et bergamasques Jouant du luth et dansant et quasi Tristes sous leurs déguisements fantasques. Tout en chantant sur le mode mineur L'amour vainqueur et la vie opportune, Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur Et leur chanson se mêle au clair de lune, Au calme clair de lune triste et beau, Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres Et sangloter d'extase les jets d'eau, Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.


2. Clair de Lune de Verlaine - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 46
  • Channel: school
Clair de Lune de Verlaine - Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=JKySwEQQSbs Votre âme est un paysage choisi Que vont charmant masques et bergamasques Jouant du luth et dansant et quasi Tristes sous leurs déguisements fantasques. Tout en chantant sur le mode mineur L'amour vainqueur et la vie opportune Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur Et leur chanson se mêle au clair de lune, Au calme clair de lune triste et beau, Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres Et sangloter d'extase les jets d'eau, Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.


3. Les yeux clairs par Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 214
  • Channel: travel
Les yeux clairs par Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=EfYZFf6iBL4&feature=youtu.be Lorsque j'étais enfant il y avait dans mon village un vieil homme qui passait à vélo. On l'appelait "Saint-Denis". J'ignore si c'était là son véritable nom ou un simple sobriquet. Il vivait dans une vague cabane dans le village d'à côté. Dans une espèce de lieu informel, mi-terrain vague, mi-sous-bois, non loin du centre de son village. Une situation à la limite de la légalité. Ce "Saint-Denis" doit être mort depuis longtemps, maintenant. Je portais sur cet homme mon regard puéril, et voyais en lui une sorte d'aimable vagabond aux allures d'étoile filante, juché sur son antique vélo et qui passait dans la rue, laissant sur son sillage un parfum mystérieux et exotique. Mon imagination impubère s'emportait et je me laissais vite séduire par ce vieux fou. Je le croyais prince de quelque royaume fantastique, sorcier magnifique ou compagnon de lutins. Je l'interrogeais, émerveillé par ses histoires de loups dans la nuit, de hérissons, de hiboux, par ses anecdotes pittoresques, ses aventures avec son vélo sur les petites routes de campagne... Cet homme fut un des rêves ayant nourri mon imaginaire infantile. Puis je grandis. Alors mon regard sur les choses de ce monde changea. Le merveilleux personnage que je m'étais figuré était devenu un pauvre type analphabète, inculte, sans conversation, aux allures douteuses et ne s'intéressant qu'aux bistrots. Ce "Saint-Denis" n'était pour moi plus qu'un vieux garçon minable et sans intérêt qui vivait dans une cabane sordide. Le jour où je pris conscience de cela, ce jour-là je devins adulte. Mais le jour où je pris conscience, bien plus tard, que mon regard avait à ce point changé, ce jour-là je décidai de redevenir enfant. Et je ne voulus plus jamais être adulte. http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/279-les-yeux-clairs.html


4. Les yeux clairs - Raphaël Zacharie de IZARRA paradoxalement on a tendance à dénigrer beauté, fortune, réussite et chance insolentes

  • Duration: 214
  • Channel: news
Les yeux clairs - Raphaël Zacharie de IZARRA paradoxalement on a tendance à dénigrer beauté, fortune, réussite et chance insolentes

FACEBOOK VOUS ALIÈNE, DÉTRUISEZ-LE DE L'INTÉRIEUR ! Sous sa forme ludique et inoffensive Facebook est en réalité la plus grosse machine politique de formatage des esprits à la solde des intérêts et idéologies yankees hégémoniques ! Sur FACEBOOK on ne tolère que le discours bien-pensant, édulcoré, aseptisé et pourtant d'inspiration hautement satanique : promotion de l'homosexualité, de l'avortement, du féminisme, de la répression martiale des pays vertueux où est pratiqué le saint islam... Bref FACEBOOK est un puissant outil de décervelage des masses moutonnières. Avec moi détruisez ce réseau social qui diffuse des valeurs démoniaques ! Diffusez simplement ce message et vous ferez une belle action en faveur de la vertu, de la justice et du rétablissement de la vérité. AVEC MOI FAITES SAUTER FACEBOOK, RESEAU SOCIAL D'ABRUTISSEMENT DES CITOYENS, ORGANE DE DECEREBRATION PLANETAIRE LE PLUS PERNICIEUX DU WEB, INVENTION DIABOLIQUE D'UNE AMERIQUE DECADENTE, VULGAIRE ET HIDEUSE ! DETRUISONS FACEBOOK DE L'INTERIEUR, AVEC MOI SABOTEZ CET ESPACE DEDIE A L'IMBECILLITE MONDIALE : DIFFUSEZ CE MESSAGE REVOLUTIONNAIRE ! ATTAQUEZ CE RESEAU QUI VOUS ALIENE, VIOLE VOTRE ÂME, VOUS ENCHAÎNE A DES CAUSES DUPONTESQUES ! SOYEZ LES TERRORISTES DU RESEAU FACEBOOK ! AVEC MOI DEPOSEZ DES BOMBES INFORMATIQUES, REPANDEZ DES VIRUS SUR CETTE MERDE DU NET QU'EST FACEBOOK ! MORT A FACEBOOK ! VIVE LA LIBERTE, VIVE LE TERRORISME ANTI-FACEBOOK, VIVE LES VRAIS HEROS DU WEB ! MORT A FACEBOOK ! DIFFUSEZ CE MESSAGE LIBERATEUR ! VIVE IZARRA ! Raphaël Zacharie de IZARRA 2, Escalier de la Grande Poterne 72000 Le Mans 02 43 80 42 98


5. IZARRA parle de la Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 90
  • Channel: travel
IZARRA parle de la Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=wo4FB14b6mY Pour vous rejoindre, depuis si longtemps que j'en avais conçu l'immortel projet, je me hâterai sans regret, ivre de vous, insoucieux du futur, confiant dans votre pâle éclat, attentif à votre regard paisible, envoûté par votre sourire triste et énigmatique. Vous êtes une lyre éternelle accrochée à la nuit, et avant que je ne sois né vous chantiez depuis toujours avec sérénité au-dessus des nues agitées. Je n'étais pas encore en ce monde, et vous le berciez de vos soupirs lents et infinis. Dès que je vous ai vue, à l'éveil de ma jeune âme, j'ai eu l'intuition d'être né par et pour vous. Oui, depuis ce temps mythique de mon enfance où, imprégné de votre mystère, j'allais m'évader dans votre chevelure phosphorescente, je rêve de vous. Avec votre insondable mélancolie, vous semblez régner sur mon destin. C'est vers vous que je désire monter. C'est du haut de votre sommet que je veux contempler les êtres et les choses contenus dans l'Univers. Au jour de ma mort vous diffuserez vos caressants reflets sur mon visage éteint. Vous êtes onirique, et j'aurai l'éternité devant moi pour fouler votre sol de poussière et d'immuable écume. VOIR LES SIX VIDEOS : https://www.youtube.com/watch?v=B8rMhNtcRjs&feature=youtu.be http://www.dailymotion.com/video/x3rbi0h http://www.dailymotion.com/video/x1hudoo_la-lune-2-raphael-zacharie-de-izarra_news http://www.dailymotion.com/video/x1htt5x_la-lune-raphael-zacharie-de-izarra_news http://www.dailymotion.com/video/x2889o7_la-lune-par-raphael-zacharie-de-izarra_creation http://www.dailymotion.com/video/x2m1rmw https://www.youtube.com/watch?v=y-xBD8g5Syo https://www.youtube.com/watch?v=wZhGisBZDi0 https://www.youtube.com/watch?v=Fy2QeYbumxQ https://www.youtube.com/watch?v=HmOLKx7ohAo https://www.youtube.com/watch?v=F9vvM2d5idM&feature=youtu.be http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/112-la-lune.html



7. La Lune de Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 137
  • Channel: travel
La Lune de Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=B8rMhNtcRjs&feature=youtu.be Pour vous rejoindre, depuis si longtemps que j'en avais conçu l'immortel projet, je me hâterai sans regret, ivre de vous, insoucieux du futur, confiant dans votre pâle éclat, attentif à votre regard paisible, envoûté par votre sourire triste et énigmatique. Vous êtes une lyre éternelle accrochée à la nuit, et avant que je ne sois né vous chantiez depuis toujours avec sérénité au-dessus des nues agitées. Je n'étais pas encore en ce monde, et vous le berciez de vos soupirs lents et infinis. Dès que je vous ai vue, à l'éveil de ma jeune âme, j'ai eu l'intuition d'être né par et pour vous. Oui, depuis ce temps mythique de mon enfance où, imprégné de votre mystère, j'allais m'évader dans votre chevelure phosphorescente, je rêve de vous. Avec votre insondable mélancolie, vous semblez régner sur mon destin. C'est vers vous que je désire monter. C'est du haut de votre sommet que je veux contempler les êtres et les choses contenus dans l'Univers. Au jour de ma mort vous diffuserez vos caressants reflets sur mon visage éteint. Vous êtes onirique, et j'aurai l'éternité devant moi pour fouler votre sol de poussière et d'immuable écume. VOIR LES CINQ VIDEOS : http://www.dailymotion.com/video/x1hudoo_la-lune-2-raphael-zacharie-de-izarra_news http://www.dailymotion.com/video/x1htt5x_la-lune-raphael-zacharie-de-izarra_news http://www.dailymotion.com/video/x2889o7_la-lune-par-raphael-zacharie-de-izarra_creation http://www.dailymotion.com/video/x2m1rmw https://www.youtube.com/watch?v=y-xBD8g5Syo https://www.youtube.com/watch?v=wZhGisBZDi0 https://www.youtube.com/watch?v=Fy2QeYbumxQ https://www.youtube.com/watch?v=HmOLKx7ohAo https://www.youtube.com/watch?v=F9vvM2d5idM&feature=youtu.be http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/112-la-lune.html


8. Le baiser de la lune par Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 142
  • Channel: travel
Le baiser de la lune par Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=hyqril1nfXs La lune me tira du lit. Dans mon sommeil agité, je ne cessai de lui jeter des regards troubles. Il fallait bien que je succombe... C'était l'été, je fus bientôt sous les étoiles en pleine campagne, ahuri. Je m'égarai vers la sylve. Quelque volatile de nuit frôla ma tempe, mais je ne vis rien dans la nue. Rêveur, j'imaginai alors la caresse triste de Séléné sur mon front. Tout en songeant de la sorte, j'errais vers les bois. Autour de moi, un grand silence. Et moi, hagard, hanté par une présence astrale irradiante, douce et vénéneuse, je cheminais le regard divaguant entre sol et zénith, le pas alangui. Étendant dans les airs son grand voile d'éther, le spectre semblait projeter sur le monde ses songes silencieux et blafards. L'ordre cosmique s'ébranla dans ma raison ensorcelée par l'astre : je me demandai si je ne faisais pas partie des fantasmes sidéraux imaginés par ce globe luisant... Dans mon demi sommeil je le crus un instant. Tel une silhouette née des rêves de la lune, un pantin d'ombre et de nuée issu de ce crâne argenté errant au firmament, j'eus l'impression d'appartenir à cette tête pâle glissant dans l'empyrée... Puis, dans un grand vertige où je vis tournoyer les constellations, je perdis connaissance. Ou plutôt je m'endormis d'un sommeil brutal et étrange. Je me réveillai avant l'aube, frissonnant parmi les herbes imprégnées de rosée. Machinalement je passai la main sur mon front engourdi. J'eus la sensation d'y essuyer un sang funeste ou quelque écume mystérieuse. Retournant ma main d'un geste fébrile, je vérifiai. Une cendre dorée fit luire ma paume, furtivement, avant de se désagréger quasi instantanément en des milliers de particules étincelantes. http://izarralune.blogspot.fr/2007/08/757-le-baiser-de-la-lune.html


9. Le baiser de la Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA 2

  • Duration: 143
  • Channel: travel
Le baiser de la Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA 2

https://www.youtube.com/watch?v=WeqHDq4nHSM&feature=youtu.be La lune me tira du lit. Dans mon sommeil agité, je ne cessai de lui jeter des regards troubles. Il fallait bien que je succombe... C'était l'été, je fus bientôt sous les étoiles en pleine campagne, ahuri. Je m'égarai vers la sylve. Quelque volatile de nuit frôla ma tempe, mais je ne vis rien dans la nue. Rêveur, j'imaginai alors la caresse triste de Séléné sur mon front. Tout en songeant de la sorte, j'errais vers les bois. Autour de moi, un grand silence. Et moi, hagard, hanté par une présence astrale irradiante, douce et vénéneuse, je cheminais le regard divaguant entre sol et zénith, le pas alangui. Étendant dans les airs son grand voile d'éther, le spectre semblait projeter sur le monde ses songes silencieux et blafards. L'ordre cosmique s'ébranla dans ma raison ensorcelée par l'astre : je me demandai si je ne faisais pas partie des fantasmes sidéraux imaginés par ce globe luisant... Dans mon demi sommeil je le crus un instant. Tel une silhouette née des rêves de la lune, un pantin d'ombre et de nuée issu de ce crâne argenté errant au firmament, j'eus l'impression d'appartenir à cette tête pâle glissant dans l'empyrée... Puis, dans un grand vertige où je vis tournoyer les constellations, je perdis connaissance. Ou plutôt je m'endormis d'un sommeil brutal et étrange. Je me réveillai avant l'aube, frissonnant parmi les herbes imprégnées de rosée. Machinalement je passai la main sur mon front engourdi. J'eus la sensation d'y essuyer un sang funeste ou quelque écume mystérieuse. Retournant ma main d'un geste fébrile, je vérifiai. Une cendre dorée fit luire ma paume, furtivement, avant de se désagréger quasi instantanément en des milliers de particules étincelantes. VOIR LES TROIS VIDEOS : https://www.youtube.com/watch?v=dY4smdPeLUs http://www.dailymotion.com/video/x516ok4 https://www.youtube.com/watch?v=hyqril1nfXs http://www.dailymotion.com/video/x3hwmgh https://www.youtube.com/watch?v=fmRPiTD1r0Q http://www.dailymotion.com/video/x1ctqxq_le-baiser-de-la-lune-raphael-zacharie-de-izarra-sa-culotte-est-barree-de-traits-verts-avec-des-carre_news http://izarralune.blogspot.fr/2007/08/757-le-baiser-de-la-lune.html


10. La Lune est carrée - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 121
  • Channel: travel
La Lune est carrée - Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=PdK7juokgS8&feature=youtu.be


11. Izarra entre Terre et Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 53
  • Channel: travel
Izarra entre Terre et Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=s0w0k8xISQo&feature=youtu.be J'erre entre ciel et poussière dans la solitude et le silence, le regard perdu dans les étoiles, le coeur plein de mélancolie. J'allonge le pas sous une nuit éternelle, sur un rivage infini : mon pied est léger, mon coeur est lourd, et mes larmes s'évaporent comme de l'éther dans l'espace. Mon chagrin a le prix des choses inconsistantes : je pleure pour rien du tout. Je suis affligé, inconsolable, perdu. Je n'ai plus de joie, et mon infinie tristesse est cependant ma raison de vivre. La blonde veilleuse est mon asile : je suis PIERROT LUNAIRE. VOIR LES DEUX VIDEOS : https://www.youtube.com/watch?v=Whv9JUxi1n0 http://www.dailymotion.com/video/x4gcv0a http://www.dailymotion.com/video/x1ie1ry_entre-terre-et-lune-raphael-zacharie-de-izarra_news http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/6-entre-terre-et-lune.html


12. La Lune est un fruit pourri ! Par Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 63
  • Channel: travel
La Lune est un fruit pourri ! Par Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=q7-eJqnJqD4&feature=youtu.be Je suis attiré par son visage spectral, son air éthéréen, sa chevelure de blonde, ses yeux dans le vague... Mes rendez-vous nocturnes avec Madame la Lune sont pourtant maladroits, tapageurs, pitoyables. Je lui chante des cantiques sacrés avec ma voix de casserole et elle me répond par de longs silences mortifiants. Son injurieuse indifférence pour ma flamme clownesque fait des étincelles dans le cirque cosmique : je crois que le firmament rigole jusqu’au zénith de ce guignol que je suis, s’agitant dans l’arène de l’infini. Madame Sélénée s’amuse de se faire passer pour un mystère aux yeux des poètes crédules, alors qu’en réalité c’est une pure banane ronde qui se fout de la fiole des adeptes de la lyre ! VOIR LA VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=MrpBuZnRuks&feature=youtu.be http://www.dailymotion.com/video/x2ppxue http://izarralune.blogspot.fr/2015/05/1112-la-lune-est-un-fruit-pourri.html http://lunele.blogspot.fr/2016/08/16-la-lune-est-un-fruit-pourri.html


13. Entre Terre et Lune par Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 63
  • Channel: travel
Entre Terre et Lune par Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=Whv9JUxi1n0&feature=youtu.be J'erre entre ciel et poussière dans la solitude et le silence, le regard perdu dans les étoiles, le coeur plein de mélancolie. J'allonge le pas sous une nuit éternelle, sur un rivage infini : mon pied est léger, mon coeur est lourd, et mes larmes s'évaporent comme de l'éther dans l'espace. Mon chagrin a le prix des choses inconsistantes : je pleure pour rien du tout. Je suis affligé, inconsolable, perdu. Je n'ai plus de joie, et mon infinie tristesse est cependant ma raison de vivre. La blonde veilleuse est mon asile : je suis PIERROT LUNAIRE. VOIR LA VIDEO : http://www.dailymotion.com/video/x1ie1ry_entre-terre-et-lune-raphael-zacharie-de-izarra_news http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/6-entre-terre-et-lune.html


14. Le baiser de la lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 231
  • Channel: travel
Le baiser de la lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

https://www.youtube.com/watch?v=dY4smdPeLUs&feature=youtu.be La lune me tira du lit. Dans mon sommeil agité, je ne cessai de lui jeter des regards troubles. Il fallait bien que je succombe... C'était l'été, je fus bientôt sous les étoiles en pleine campagne, ahuri. Je m'égarai vers la sylve. Quelque volatile de nuit frôla ma tempe, mais je ne vis rien dans la nue. Rêveur, j'imaginai alors la caresse triste de Séléné sur mon front. Tout en songeant de la sorte, j'errais vers les bois. Autour de moi, un grand silence. Et moi, hagard, hanté par une présence astrale irradiante, douce et vénéneuse, je cheminais le regard divaguant entre sol et zénith, le pas alangui. Étendant dans les airs son grand voile d'éther, le spectre semblait projeter sur le monde ses songes silencieux et blafards. L'ordre cosmique s'ébranla dans ma raison ensorcelée par l'astre : je me demandai si je ne faisais pas partie des fantasmes sidéraux imaginés par ce globe luisant... Dans mon demi sommeil je le crus un instant. Tel une silhouette née des rêves de la lune, un pantin d'ombre et de nuée issu de ce crâne argenté errant au firmament, j'eus l'impression d'appartenir à cette tête pâle glissant dans l'empyrée... Puis, dans un grand vertige où je vis tournoyer les constellations, je perdis connaissance. Ou plutôt je m'endormis d'un sommeil brutal et étrange. Je me réveillai avant l'aube, frissonnant parmi les herbes imprégnées de rosée. Machinalement je passai la main sur mon front engourdi. J'eus la sensation d'y essuyer un sang funeste ou quelque écume mystérieuse. Retournant ma main d'un geste fébrile, je vérifiai. Une cendre dorée fit luire ma paume, furtivement, avant de se désagréger quasi instantanément en des milliers de particules étincelantes. VOIR LES DEUX VIDEOS : https://www.youtube.com/watch?v=hyqril1nfXs http://www.dailymotion.com/video/x3hwmgh http://izarralune.blogspot.fr/2007/08/757-le-baiser-de-la-lune.html


15. Entre Terre et Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA Soupière performante et navets déchirés

  • Duration: 131
  • Channel: news
Entre Terre et Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA Soupière performante et navets déchirés

Une balance qui pèse ses mots au paradis des beaux clients. Terreur noire sur Jupiter loin de la Terre en folie blanche. Tu as une face de potiron, un doigt de métal, une main de misère. Le maître de la chienne a oublié de frotter le pain aux oignons contre le pan gauche de la poignée de porte en fer forgé. La pire des filles au cimetière des vents affamés dans la cage aux loups rapides des serpents aux sonneries stridentes téléphonant au pays des songes en hauteur. Canard de Chine, soupe de Russie, dessert des barbares, pain du Tartare, sauce basilic, eau des indiens, lait de sauge, parfums d'ambiance, Asie parfumée. Celui qui affirme que la femme est une autruche enflammée ignore tout des ruisseaux lunaires qui brillent dans les mers sèches. Un pont mou en acier s'est assis sur la tête de Nicolas Sarkozy lors de la réunion des lièvres pas contents d'être au chômage. A Warloy et Contay tout est fait pour que Vadencourt respire l'or des rares girafes volantes assurant la déprime du sapin sec. Attention les gosses savent mieux que les étoiles comment fonctionnent le jouet et la salade que l'on verse dans la carafe d'or. Aucun oiseau n'a le vertige, c'est Isabelle qui me l'a dit mais moi je sais que les souris chaudes fuient la peste et la pisse. Avion planant hors des sphères du théâtre légal et neutre Cave remplie de toiles, de trésors, de diamants, de riz. Cette urine violette de porc, c'est le viol de l'alligator, le vol de la plume, le col de l'utérus, la fin de nos haricots fins. Chemin de Bobigny sécurisé par les vieux de la banlieue. Chocolat acide trouvé dans les chiottes de l'aubépine. Concours de frites chaudes sur la langue et prise de bec. Distributeur antipathique et atypique de cigarettes déplumées pour fumeurs anorexiques en colère contre le gouvernement italien. Et toi, tu te permets de jouir de la vie alors que ton garçon est au bain ! Des éclairs de réprobation illuminent ton beau toit.


16. La vieille chouette - Raphaël Zacharie de IZARRA Décence primaire et vertu accablante mais Lune brillante au zénith

  • Duration: 153
  • Channel: news
La vieille chouette - Raphaël Zacharie de IZARRA Décence primaire et vertu accablante mais Lune brillante au zénith

FACEBOOK VOUS ALIÈNE, DÉTRUISEZ-LE DE L'INTÉRIEUR ! Sous sa forme ludique et inoffensive Facebook est en réalité la plus grosse machine politique de formatage des esprits à la solde des intérêts et idéologies yankees hégémoniques ! Sur FACEBOOK on ne tolère que le discours bien-pensant, édulcoré, aseptisé et pourtant d'inspiration hautement satanique : promotion de l'homosexualité, de l'avortement, du féminisme, de la répression martiale des pays vertueux où est pratiqué le saint islam... Bref FACEBOOK est un puissant outil de décervelage des masses moutonnières. Avec moi détruisez ce réseau social qui diffuse des valeurs démoniaques ! Diffusez simplement ce message et vous ferez une belle action en faveur de la vertu, de la justice et du rétablissement de la vérité. AVEC MOI FAITES SAUTER FACEBOOK, RESEAU SOCIAL D'ABRUTISSEMENT DES CITOYENS, ORGANE DE DECEREBRATION PLANETAIRE LE PLUS PERNICIEUX DU WEB, INVENTION DIABOLIQUE D'UNE AMERIQUE DECADENTE, VULGAIRE ET HIDEUSE ! DETRUISONS FACEBOOK DE L'INTERIEUR, AVEC MOI SABOTEZ CET ESPACE DEDIE A L'IMBECILLITE MONDIALE : DIFFUSEZ CE MESSAGE REVOLUTIONNAIRE ! ATTAQUEZ CE RESEAU QUI VOUS ALIENE, VIOLE VOTRE ÂME, VOUS ENCHAÎNE A DES CAUSES DUPONTESQUES ! SOYEZ LES TERRORISTES DU RESEAU FACEBOOK ! AVEC MOI DEPOSEZ DES BOMBES INFORMATIQUES, REPANDEZ DES VIRUS SUR CETTE MERDE DU NET QU'EST FACEBOOK ! MORT A FACEBOOK ! VIVE LA LIBERTE, VIVE LE TERRORISME ANTI-FACEBOOK, VIVE LES VRAIS HEROS DU WEB ! MORT A FACEBOOK ! DIFFUSEZ CE MESSAGE LIBERATEUR ! VIVE IZARRA ! Raphaël Zacharie de IZARRA 2, Escalier de la Grande Poterne 72000 Le Mans 02 43 80 42 98


17. Le baiser de la Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA Sa culotte est barrée de traits verts avec des carrés étranges sur le bas du dos dodu

  • Duration: 187
  • Channel: news
Le baiser de la Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA  Sa culotte est barrée de traits verts avec des carrés étranges sur le bas du dos dodu

FACEBOOK VOUS ALIÈNE, DÉTRUISEZ-LE DE L'INTÉRIEUR ! Sous sa forme ludique et inoffensive Facebook est en réalité la plus grosse machine politique de formatage des esprits à la solde des intérêts et idéologies yankees hégémoniques ! Sur FACEBOOK on ne tolère que le discours bien-pensant, édulcoré, aseptisé et pourtant d'inspiration hautement satanique : promotion de l'homosexualité, de l'avortement, du féminisme, de la répression martiale des pays vertueux où est pratiqué le saint islam... Bref FACEBOOK est un puissant outil de décervelage des masses moutonnières. Avec moi détruisez ce réseau social qui diffuse des valeurs démoniaques ! Diffusez simplement ce message et vous ferez une belle action en faveur de la vertu, de la justice et du rétablissement de la vérité. AVEC MOI FAITES SAUTER FACEBOOK, RESEAU SOCIAL D'ABRUTISSEMENT DES CITOYENS, ORGANE DE DECEREBRATION PLANETAIRE LE PLUS PERNICIEUX DU WEB, INVENTION DIABOLIQUE D'UNE AMERIQUE DECADENTE, VULGAIRE ET HIDEUSE ! DETRUISONS FACEBOOK DE L'INTERIEUR, AVEC MOI SABOTEZ CET ESPACE DEDIE A L'IMBECILLITE MONDIALE : DIFFUSEZ CE MESSAGE REVOLUTIONNAIRE ! ATTAQUEZ CE RESEAU QUI VOUS ALIENE, VIOLE VOTRE ÂME, VOUS ENCHAÎNE A DES CAUSES DUPONTESQUES ! SOYEZ LES TERRORISTES DU RESEAU FACEBOOK ! AVEC MOI DEPOSEZ DES BOMBES INFORMATIQUES, REPANDEZ DES VIRUS SUR CETTE MERDE DU NET QU'EST FACEBOOK ! MORT A FACEBOOK ! VIVE LA LIBERTE, VIVE LE TERRORISME ANTI-FACEBOOK, VIVE LES VRAIS HEROS DU WEB ! MORT A FACEBOOK ! DIFFUSEZ CE MESSAGE LIBERATEUR ! VIVE IZARRA ! Raphaël Zacharie de IZARRA 2, Escalier de la Grande Poterne 72000 Le Mans 02 43 80 42 98


18. La lune par Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 66
  • Channel: school
La lune par Raphaël Zacharie de IZARRA

Pour vous rejoindre, depuis si longtemps que j'en avais conçu l'immortel projet, je me hâterai sans regret, ivre de vous, insoucieux du futur, confiant dans votre pâle éclat, attentif à votre regard paisible, envoûté par votre sourire triste et énigmatique. Vous êtes une lyre éternelle accrochée à la nuit, et avant que je ne sois né vous chantiez depuis toujours avec sérénité au-dessus des nues agitées. Je n'étais pas encore en ce monde, et vous le berciez de vos soupirs lents et infinis. Dès que je vous ai vue, à l'éveil de ma jeune âme, j'ai eu l'intuition d'être né par et pour vous. Oui, depuis ce temps mythique de mon enfance où, imprégné de votre mystère, j'allais m'évader dans votre chevelure phosphorescente, je rêve de vous. Avec votre insondable mélancolie, vous semblez régner sur mon destin. C'est vers vous que je désire monter. C'est du haut de votre sommet que je veux contempler les êtres et les choses contenus dans l'Univers. Au jour de ma mort vous diffuserez vos caressants reflets sur mon visage éteint. Vous êtes onirique, et j'aurai l'éternité devant moi pour fouler votre sol de poussière et d'immuable écume. VOIR LES CINQ VIDEOS : http://www.dailymotion.com/video/x1hudoo_la-lune-2-raphael-zacharie-de-izarra_news http://www.dailymotion.com/video/x1htt5x_la-lune-raphael-zacharie-de-izarra_news http://www.dailymotion.com/video/x2889o7_la-lune-par-raphael-zacharie-de-izarra_creation https://www.youtube.com/watch?v=y-xBD8g5Syo https://www.youtube.com/watch?v=wZhGisBZDi0 https://www.youtube.com/watch?v=Fy2QeYbumxQ https://www.youtube.com/watch?v=HmOLKx7ohAo https://www.youtube.com/watch?v=F9vvM2d5idM&feature=youtu.be http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/112-la-lune.html


19. La Lune 2 - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 151
  • Channel: news
La Lune 2 - Raphaël Zacharie de IZARRA

Pour vous rejoindre, depuis si longtemps que j'en avais conçu l'immortel projet, je me hâterai sans regret, ivre de vous, insoucieux du futur, confiant dans votre pâle éclat, attentif à votre regard paisible, envoûté par votre sourire triste et énigmatique. Vous êtes une lyre éternelle accrochée à la nuit, et avant que je ne sois né vous chantiez depuis toujours avec sérénité au-dessus des nues agitées. Je n'étais pas encore en ce monde, et vous le berciez de vos soupirs lents et infinis. Dès que je vous ai vue, à l'éveil de ma jeune âme, j'ai eu l'intuition d'être né par et pour vous. Oui, depuis ce temps mythique de mon enfance où, imprégné de votre mystère, j'allais m'évader dans votre chevelure phosphorescente, je rêve de vous. Avec votre insondable mélancolie, vous semblez régner sur mon destin. C'est vers vous que je désire monter. C'est du haut de votre sommet que je veux contempler les êtres et les choses contenus dans l'Univers. Au jour de ma mort vous diffuserez vos caressants reflets sur mon visage éteint. Vous êtes onirique, et j'aurai l'éternité devant moi pour fouler votre sol de poussière et d'immuable écume. http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/112-la-lune.html http://www.dailymotion.com/video/x1htt5x_la-lune-raphael-zacharie-de-izarra_news


20. La Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

  • Duration: 137
  • Channel: news
La Lune - Raphaël Zacharie de IZARRA

Pour vous rejoindre, depuis si longtemps que j'en avais conçu l'immortel projet, je me hâterai sans regret, ivre de vous, insoucieux du futur, confiant dans votre pâle éclat, attentif à votre regard paisible, envoûté par votre sourire triste et énigmatique. Vous êtes une lyre éternelle accrochée à la nuit, et avant que je ne sois né vous chantiez depuis toujours avec sérénité au-dessus des nues agitées. Je n'étais pas encore en ce monde, et vous le berciez de vos soupirs lents et infinis. Dès que je vous ai vue, à l'éveil de ma jeune âme, j'ai eu l'intuition d'être né par et pour vous. Oui, depuis ce temps mythique de mon enfance où, imprégné de votre mystère, j'allais m'évader dans votre chevelure phosphorescente, je rêve de vous. Avec votre insondable mélancolie, vous semblez régner sur mon destin. C'est vers vous que je désire monter. C'est du haut de votre sommet que je veux contempler les êtres et les choses contenus dans l'Univers. Au jour de ma mort vous diffuserez vos caressants reflets sur mon visage éteint. Vous êtes onirique, et j'aurai l'éternité devant moi pour fouler votre sol de poussière et d'immuable écume. http://izarralune.blogspot.fr/2007/05/112-la-lune.html