Search your favorite song right now

1. Camille - Vertige

  • Published: 2016-03-23T13:22:25Z
  • By Camille
Camille - Vertige

nothing at of , which is


2. #1 - Blind Lust (fiction érotique, audiodescription)

  • Published: 2018-08-31T15:07:14Z
  • By QUD
#1 - Blind Lust (fiction érotique, audiodescription)

Oups, Julia et Jeanne hackent une webcam. Oups, c’est celle de leurs voisins. Oups, ils sont devant un porno... Trois niveaux de réel qui se mêlent jusqu’au vertige. D’après The Bitchhiker, un film porno d’Olympe de G., produit par Erika Lust et disponible sur https://erikalust.com/ Lesbian Voyeurs Watching Horny Couple Watching Porn par Jeanne Mayer et Julia Garcin avec Simon Maisonobe et Camille Tomatala

nothing at of , which is


3. Pourquoi tromper la mort ?

  • Published: 2018-07-18T04:00:53Z
  • By Du Sport
Pourquoi tromper la mort ?

Elle glisse sur la neige et dans l’air, se jette dans le vide et ouvre ses ailes. À 38 ans, la suissesse Géraldine Fasnacht est une pionnière dans plusieurs disciplines de haute voltige.Championne de snowboard freeride, elle pratique aujourd’hui le base jump (saut en parachute depuis une base fixe) et la wingsuit (une combinaison en forme d’ailes qui permet de voler après un saut dans le vide). Comment sont nés ces sport dits extrêmes ? D’où provient le plaisir qu’ils procurent ? Qu’apprend-on des risques que l’on prend ? Quels liens permettent de créer avec la nature ? Pour ce dernier épisode de la saison, on vous propose de découvrir le parcours d’une femme athlète exceptionnelle.RÉFÉRENCESLe site personnel de Géraldine Fasnacht. Et à voir absolument : ce 1er saut en wingsuit du sommet du Cervin (attention si vous avez le vertige). CRÉDITS Du Sport est un podcast de Victoire Tuaillon, co-produit par Binge Audio et le Snep-FSU. Production : Joël Ronez. Rédaction en chef : David Carzon. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Éditrice : Albane Fily. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Musique originale : Théo Boulenger.

nothing at of , which is


4. Skyscraper, pas de quoi monter dans les tours

  • Published: 2018-07-11T12:02:03Z
  • By NoCine
Skyscraper, pas de quoi monter dans les tours

Testostérone, immeuble en feu et cascades Dwayne Johnsonesques, le nouveau film de Rawson Marshall Thurber a tout d’un bon divertissement et pourtant… on s’ennuie. The Rock y joue le rôle d’un vétéran, ancien du FBI et désormais responsable de la sécurité d’un gratte-ciel en Chine. En charge du bâtiment le plus sûr du monde, il va devoir faire face à un terrible incendie qui met en péril sa famille. Le décor du building fonctionne bien et le film offre de vrais moments de vertige mais ne propose pas grand chose au delà de ça. Très premier degré, le film n’assume pas d’être un pur divertissement et joue (mal) la carte du drame alors qu’il était attendu comme un film d’action spectaculaire. Même The Rock gravissant des buildings à mains nues ne parvient pas à contrebalancer les longueurs et incohérences du films, c’est vous dire... Animé par Charline Roux avec Anaïs Bordages et Perrine Quennesson RECOMMANDATIONS LA RECOMMANDATION D'ANAÏS BORDAGES : “Fast and Furious 7” de F. Gary Gray (2017), du grand spectacle avec du drame et du sérieux dans lequel Dwayne Johnson a la meilleur réplique du film “Daddy gotta go to work”. LA RECOMMANDATION DE PERRINE QUENNESSON : “Rampage” de Brad Peyton, ou la promesse est tenue : du Dwayne Johnson et des grosses bebêtes. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Même pas mal ! (Dodgeball) (Rawson Marshall Thurber, 2004), Skyscraper (Rawson Marshall Thurber, 2018), Dwayne Johnson, Piège de cristal (John McTiernan, 1988), Neve Campbell, The Walk : Rêver plus haut (Robert Zemeckis, 2018), Fast & Furious 8 (F. Gary Gray, 2017), No Pain No Gain (Michael Bay, 2013), Le Retour de la Momie (Stephen Sommers, 2001), Le Roi Scorpion (Chuck Russell, 2002), Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Jake Kasdan, 2017), Doom (Andrzej Bartkowiak, 2005), Race to Witch Mountai (Andy Fickman, 2009), Maxi Papa (Andy Fickman, 2009), Very Bad Cops (Adam McKay, 2010), Be cool (F. Gary Gray, 2005), John Travolta, Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1980), Steven Andrew Soderbergh, Logan Lucky (Steven Soderbergh, 2017), Southland Tales (Richard Kelly, 2017), Paul Walker, Rampage - Hors de contrôle (Brad Peyton, 2018), Mon ami Joe (Ron Underwood, 1999), Charlize Theron. CRÉDITS Enregistré le 6 juillet 2018 à Créatis, 15 rue de la Fontaine au Roi. Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée d’édition : Camille Regache. Chargée de production : Juliette Livartowski. Editrice : Albane Fily. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

nothing at of , which is


5. Emission Slamatoova du 27/11/12

Emission Slamatoova du 27/11/12

Emission Slamatoova du mardi 27 novembre 2012, sur radio Pulsar. avec : Chess, Kkouet, Antidatae, Wesley, Grog, L'inconnu, Mel Pop's, B-Y, Capitaine Aleph, et Keuspar. Tracklisting : • « Rebel » Dany Dan • « Sure Thing » (Saint Germain) • « L'enfant seul » (Oxmo Puccino) • « ??? » • « Vertige » (Camille) - massacrée. • « Le diable roule en Ferrari » (Mysa) • « Temptations » (2Pac) • « La 25e image » (IAM et Daddy Nuttea)

nothing at of , which is


6. Pensee de Lodeve - 13:07:2018 10.31

Pensee de Lodeve - 13:07:2018 10.31

On est au bord de la rivière qui se trouve au fond du jardin de Christine à Lodève. Je suis en vacances. J’écris à M… On glisse de la carte postale à une lettre intime… La rivière caresse... Laisser entrer la douceur… Merci à Christine pour le son de sa rivière.... Texte : Chère M, Je t’envoie une pensée de Lodève Je t’envoie la rivière au fond du jardin. Je t’envoie la fraîcheur de l’eau à travers les bottes en plastique. Je t’envoie les cailloux et l’eau qui coule jusqu’à toi. Je t’envoie le sourire de Christine. Je t’envoie ce petit gîte bouddhiste en haut de la montagne. Je t’envoie les petits drapeaux qui flottent au vent. Je t’envoie les ornements. Je t’envoie le feu de cheminée. Je t’envoie les lys blancs sur fond bleu. Je t’envoie les peintures du salon. Je t’envoie la fin de l’hiver et le printemps naissant. Je t’envoie les arbres impatients. Je t’envoie la source et la fin, et le temps et l’espace. Je t’envoie la poésie de François Cheng. Le silence et le vide, et le vide et le plein. Je t’envoie les nœuds familiaux de Anne Ancelin-Schützenberger. Je t’envoie les premières fleurs de pêchers. Je t’envoie les avions qui arrivent à l’heure. Je t’envoie le vertige sur les routes, les falaises sur les rivières, les maisons en pierre, le Cirque de Navacelles, le lac de Salagou, et St Guilhem le Désert. Je t’envoie mon envie d’être avec toi quand tu te sens bien et que tu ris. Je t’envoie mon besoin de légèreté. Je t’envoie mon bonheur de voyager seule, sans entrave et sans contrainte. Je t’envoie les chansons de Camille à fond dans ma voiture. Je t’envoie les belles rencontres. Je t’envoie les échanges de regards, les échanges de sourires avec des inconnus. Je t’envoie le souci de l’autre. Je te renvoie tout ce qui ne sert à rien, les disputes, les crises, les reproches, la maladie, l’argent, la vaisselle, les mauvais souvenirs. Je t’envoie l’insouciance, le rire, les foulards fleuris, l’humour, la musique. Je t’envoie mon histoire qui ne ressemble pas à la tienne, mais qui s’en inspire, comme deux chemins unis en un seul et qui se séparent et qui s’aiment. Je t’envoie les rochers que tu connais bien. Je t’envoie la rivière pour qu’elle caresse tes flancs. Je t’envoie la douceur. Je te remercie pour ta force qui n’est pas toujours une force… Ta force n’est pas toujours une force. Le mur trop dur se fissure, le mur trop friable nous rend vulnérable. Existe-t-il quelque chose entre les deux ? Une force douce ? Un mélange ? Je remercie la douceur que j’ai trouvée en moi, à côté de moi, dans le jardin, dans les fleurs que tu faisais pousser, dans le silence, dans la nature, dans l’observation et la contemplation. Je t’honore et je t’aime. Et j’avance sur mon chemin, avec mon histoire, juste là. Ta petit i, ta petite île, ton rayon de soleil, ton hirondelle, ton petit nid sur le sable i PS : un mélange ... de vulnérabilité, d’émotivité, d’intransigeance, d’indifférence, froideur, susceptibilité…accepter d’être touchée, une force douce, laisse entrer la douceur…laisse entre la douceur…

nothing at of , which is


7. Marksman

  • Published: 2017-10-31T23:53:44Z
  • By CT Zen 97
Marksman

ashley paul - i’m in yours linda perhacs - hey, who really cares rainforest spiritual enslavement - refugees from black magic michaelbrailey - intimacy negator (feel me) oxhy - versed in undoing ashanti - foolish aphex twin - lichen plux quba - untitled oval - do while lovesliescrushing - virgin blue-eyed paul lansky - word color kenji exilevevo - read by hikari 2 sega bodega - 40 meredith monk - mill john tavener - the lamb camille - vertige

nothing at of , which is