Search your favorite song right now

1. The Vincent Meyer World Music Quartet 2015 - 2016

The Vincent Meyer World Music Quartet 2015 - 2016

The Vincent Meyer World Music Quartet 2015 - 2016 A compilation of the songs I've put together during this fabulous stay in Dhaka, Bangladesh, with great friends and musicians: Une compilation des chansons crées durant ce superbe séjour à Dhaka, au Bangladesh, avec de super amis musiciens : Back-up vocals: Humayra Jahan, Sri Puji Winarti, Enza Romano, Julia Zhavoronkova, Fabrizio Fleri Tenor saxophone: Rahin Haider Bass, electric guitar: Arif Sadab Khan Tablas: Sanjib Mazumder Electric guitar on Track 11 (La Femme Dont Vous Parlez): Seth Pandu Blumberg Bass on Tracks 12 and 14 (Sa Re Ga Ma Pa, Bangladesh Rock - Get Back): Orçun "Don" Cem Devrim Drums on Track 14 (Bangladesh Rock - Get Back): Raihan Ahmed In Yogyakarta, Indonesia: Bass: Danny Eriawan Drums: Yosafa Windrawanto Vincent Meyer: vocals, back-up vocals, guitars, harmonium, bass 1. The Vincent Meyer World Music Quartet (3'56) 2. A Toutes Les Femmes Je Vous Aime (2'02) 3. Le Voeu Du Sâdhu (3'08) 4. Si Je Te Dis (3'12) 5. Mes Amours Et Mes Peines (5'52) 6. Le Vieux Hippie (4'58) 7. Un Ange Est Tombé Du Ciel (2'57) 8. Elles Sont Belles Les Femmes En Asie (3'57) 9. J'Aurais Voulu Te Dire Je T'Aime (4'23) 10. The Unknown Bird (Khachar Vitor Ochin Pakhi) (3'55) Live Sessions: 11. La Femme Dont Vous Parlez (Live @ Jatra III 04.03.2016) (4'42) 12. Sa Re Ga Ma Pa (Live @ Jatra I 18.09.2015) (3'12) 13. Bamiyan Ô Bamiyan (Live @ Jatra II 12.12.2015) (4'13) 14. Bangladesh Rock - Get Back (Live @ Jatra I 18.09.2015) (3'18)

nothing at of , which is


2. Au Dessus du Fleuve Congo

Au Dessus du Fleuve Congo

Au Dessus Du Fleuve Congo (3'41) Octobre 2017 Vincent Meyer : paroles et musique, voix, guitare, arrangements Sri Puji Winarti : choeurs Toussaint Kimbembi : basse J’aime regarder le soleil se lever, de l’appartement où nous sommes logés Devant nous de l’autre côté du fleuve, Brazzaville a chaud, il faudrait qu’il pleuve J’aime regarder le soleil se lever, les oiseaux se mettre à batifoler A étirer leurs ailes et puis à s’envoler, un peu, juste comme ça, pour se réveiller Et dans un nouveau ciel, le matin faire peau neuve Offrir une kyrielle de couleur sur le fleuve Ce monument vivant, filant vers l’Atlantique Ce monstre impressionnant, géant de l’Afrique La vie chante tout autour, symbolisée par ces oiseaux Qui saluent le nouveau jour en allant faire un tour sur l’eau Au-dessus du fleuve Congo J’aime regarder le soleil se lever, de l’appartement où nous sommes logés Devant nous de l’autre côté du fleuve, Brazzaville a chaud, il faudrait qu’il pleuve J’aime regarder le soleil se lever, les oiseaux se mettre à batifoler On a d’la chance je sais, on est privilégiés d’être logés comme ça, ici à Kinshasa Et dans un nouveau ciel, le matin fait peau neuve Offre une kyrielle de couleur sur le fleuve Ce monument cette œuvre, majeure, emblématique Ce monstre sacré, seigneur de l’Afrique La vie reprend son cours, symbolisée par ces oiseaux Qui saluent le nouveau jour en allant faire un tour sur l’eau Au-dessus du fleuve Congo La vie reprend son cours, symbolisée par ces oiseaux Qui saluent le nouveau jour en allant faire un tour sur l’eau Au-dessus du fleuve Congo, au-dessus du fleuve Congo Au-dessus du fleuve Congo, au-dessus du fleuve Congo

nothing at of , which is


3. Jon Young So Lost

  • Published: 2011-09-02T03:41:07Z
  • By Jonyoung
Jon Young  So Lost

From my new album The Culmination

nothing at of , which is


4. The Vincent Meyer World Music Quartet

The Vincent Meyer World Music Quartet

The Vincent Meyer World Music Quartet @ Riverside Studio, Pakem, Yoygakarta (3'56) Vocals, guitar: Vincent Meyer Back-up vocals: Humayra Jahan Bass: Danny Eriawan Drums: Yosafat Windrawanto Tenor saxophone: Rahin Haider (sax 22.07.2016) Avec Humayra on s’est dit, que l’on allait chanter Sur toutes les scènes du pays et qu’ça allait marcher Notre petit duo magique, franco-banglalais Et aussi la basse electrique, les tablas qu’il fallait On va jouer du blues, et du rock’n’roll A en rendre jalouses nos anciennes idoles On a appris nos chansons on a l’energie qu’il faut Dhaka attention yeah ! C’est parti pour le show ! Un vieux de cinquante-deux ans, et une jolie jeune fille De pays différents mais de la même famille Celle des amateurs de musique populaire Dont on a le bonheur de faire partie à part entière On va jouer du blues, et du rock’n’roll A en rendre jalouses nos anciennes idoles On a appris nos chansons on a l’energie qu’il faut Dhaka attention yeah ! C’est parti pour le show ! CHORUS: Quand on est passé, à Jatra au début du mois Pandu nous a donné un nom de scène comme il se doit Je vous le dis ici, gardez-le bien en tête On s’appelle “The Vincent Meyer World Music Quartet” Ca nous a beaucoup plu comme nom, donc on l’a adopté On va l’utiliser ici tout au long de l’année “World Music” ça sonne bien et c’est dans l’air du temps Au nom des musiciens, merci Pandu on est content ! On va jouer du blues, et du rock’n’roll A en rendre jalouses nos anciennes idoles On a appris nos chansons on a l’energie qu’il faut Dhaka attention yeah ! C’est parti pour le show ! Alright! Solo sax Avec Humayra on aim’rait que la mayonnaise prenne Atteindre des sommets, être connus et qu’on nous aime Passer à la télé, indienne ou nationale Et puis en fin d’année être invités aux festivals yeah ! On va jouer du blues, et du rock’n’roll A en rendre jalouses nos anciennes idoles On a appris nos chansons on a l’energie qu’il faut Dhaka attention yeah ! C’est parti pour le show ! CHORUS: Quand on est passé, à Jatra au début du mois Pandu nous a donné un nom de scène comme il se doit Je vous le dis ici, oui je vous le répête On s’appelle “The Vincent Meyer World Music Quartet” Ca nous a beaucoup plu comme nom, donc on l’a adopté On va l’utiliser ici tout au long de l’année “World Music” ça sonne bien et c’est dans l’air du temps Au nom des musiciens, merci Pandu on est content ! On va jouer du blues, et du rock’n’roll A en rendre jalouses nos anciennes idoles On a appris nos chansons on a l’energie qu’il faut Dhaka attention yeah ! C’est parti pour le show ! Alright!

nothing at of , which is


5. @ Riverside Studio, Pakem, Yogyakarta, 10.07.2016

@ Riverside Studio, Pakem, Yogyakarta, 10.07.2016

Vocals, guitar: Vincent Meyer Back-up vocals: Humayra Jahan Bass: Danny Eriawan Drums: Yosafat Windrawanto Tenor saxophone: Rahin Haider (22/30.07.2016)

nothing at of , which is


6. The Vincent Meyer World Music Quartet (with Pandu Blumberg lead guitar) - Live @ Jatra 05.11.2016

The Vincent Meyer World Music Quartet (with Pandu Blumberg lead guitar) - Live @ Jatra 05.11.2016

The Vincent Meyer World Music Quartet (with Pandu Blumberg, lead guitar)(4'20) Guitar, vocals: Vincent Meyer Back-up vocals: Humayra Jahan Bass: Arif Sadab Khan Tenor saxophone: Rahin Haider Tablas: Sanjib Mazumder Electric guitar: Seth Pandu Blumberg

nothing at of , which is


7. The Vincent Meyer World Music Quartet - Live @ Jatra 22.12.2016

The Vincent Meyer World Music Quartet - Live @ Jatra 22.12.2016

The Vincent Meyer World Music Quartet(4'52) Vincent Meyer : guitar, vocals Humayra Jahan, Sri Puji Winarti: back-up vocals Arif Sadab Khan: bass Rahin Haider: tenor saxophone Sanjib Mazumder: tabla

nothing at of , which is


8. A Toutes Les Femmes Je Vous Aime

A Toutes Les Femmes Je Vous Aime

A Toutes Les Femmes Je Vous Aime @ Riverside Studio (2'02) Vincent Meyer : vocals, guitar Humayra Jahan : back-up vocals Danny Eriawan : bass Rahin Haider : tenor saxophone (30.07.2016) Si dans la vie, je pouvais dire, à toutes les femmes « je vous aime » Sans déclencher la moindre jalousie, le moindre drame ou dilemme Si je pouvais, sans te faire mal, et en m’inspirant du ciel Dire que les femmes sont belles comme les étoiles, et que je les aime au pluriel Si je pouvais sans que ça te détruise, dire ce que j’ai sur le cœur Qu’il n’en est pas une qui ne me séduise, je le ferai sans pudeur Oui mais je sais, ô mon amour, que tu ne le voudrais pas Même s’il est vrai que tu me dis toujours, que l’on ne s’appartient pas C’est avec toi que je passe mes jours, c’est avec toi que je vis Alors en moi, je garde mon discours, je me tais et puis même je m’oublie Alors en moi, je garde mon discours, car tu sais que je t’aime, ma chérie

nothing at of , which is


9. Le Cri du Kangourou

Le Cri du Kangourou

Le Cri du Kangourou (3'37) Vincent Meyer (North Queensland Australia et Mount Hagen Papua New-Guinea, Juillet / Août 2013) (Warrying Dance Gurrunga “Stay away to avoid tribal war”, Rainforestation Kuranda, North Queensland, Australia, 25.07.2013) Pour Pierre Klein et Nathalie Martel J’ai des amis à Paris qui se posent pas mal de questions Mon p’tit Pierrot et Nathalie, et leurs drôles de questions à la con La dernière en date était de savoir si, un point c’est tout L’humanité connaissait, savait à quoi ressemblait le cri du kangourou (paraît qu’il y a une chanson là-d’ssus) Moi tu m’connais ni une ni deux, si on m’pose ce genre de questions Je disparais un mois ou deux, je saute dans le premier avion Bonjour Cairns et l’Australie, me voici avec mon micro Prêt à enregistrer ici le fameux cri du fameux bestiau Bien-sûr faut d’abord le trouver, mais ça doit pas être compliqué du tout Il paraît qu’ils sont par milliers, qu’les kangourous y’en a partout Ah j’en connais qui à Paris pourraient bien être surpris comme tout Quand j’ramén’rai la preuve que oui, j’connais le cri du kangourou ! (Kwek kwek kwek kwek non c’est pas kwek kwek kwek kwek, mais alors pas du tout, gouloup gouloup gouloup gouloup non c’est pas du tout gouloup gouloup) Vous vous demandez peut-être comment je vais faire pour m’y prendre Faire crier cette drôle de bête : la frapper ou la surprendre ? La frapper ? Mais vous êtes fous, j’ai une idée beaucoup moins moche Je vais choquer le kangourou ; je sens déjà qu’c’est dans la poche ! Ah j’en connais qui à Paris pourraient bien être surpris comme tout Quand j’ramén’rai la preuve que oui, j’connais le cri du kangourou ! (wowowowowowo non c’est pas non plus wowowowowo il est con celui-là) Et pour choquer le kangourou je vais me suspendre à une montgolfière tout nu et me faire Déposer par la voie des airs à poil au milieu d’un troupeau de ces sacrés bestiaux En espérant ainsi créer, par une arrivée dénudée et dans la brise de la surprise, se transformant en cri strident pour mon micro à animaux que je serai prêt… à enregistrer (wouuki, wouuki, ouais c’est déjà un peu mieux là, fais voir, refais voir, wouuki, ha ? mais, j’entends des choses bizarres sous la montgolfière, qu’est-ce qu’on entend ? c’est plus du tout des kangourous, là, on entend des choses vraiment surprenantes, des rythmes, des percussions ?) Malheureusement mon plan ne se déroule pas comme prévu Et le ballon privé de vent s’écroule en terrain inconnu Point de kangourous ici, mais une tribu d’aborigènes Ils sont en pleine cérémonie, je me demande si je gène Mais pas gêné du tout par ma présence, je comprends pas leur langue Y’en a qui jouent y’en a qui dansent, et d’autres lancent leur boomerangs (wowowowowowowo bref, ils me laissent tranquille, ils me laissent peinard, l’atterrissage a été un peu rude mais au moins personne ne m’en veut. Je m’écarte du groupe, il est tôt le matin, je fais cinq cent mètres en direction du soleil et là, je tombe sur des wallabies, les wallabies étant des mini kangourous, je tends mon micro, j’appuie sur la touche enregistrer et là...)

nothing at of , which is


10. Jon Young - Keep Grindin

  • Published: 2011-09-02T03:28:58Z
  • By Jonyoung
Jon Young - Keep Grindin

nothing at of , which is


11. Papua, Papua Niugini (Sing-Sing Trinity College, Mt-Hagen, PNG, 23 Mai 2013)

Papua, Papua Niugini (Sing-Sing Trinity College, Mt-Hagen, PNG, 23 Mai 2013)

Papua, Papua Niugini (“Sing-Sing” Trinity College, Mt-Hagen, PNG, 23 Mai 2013) (7'13) Vincent Meyer, Mai 2013 - Papa, c’est où la Papouasie ? - La Papouasie ? Ben, c’est loin, une grande île au dessus de l’Australie. Pourquoi tu m’demandes ça ? - A l’école ils ont dit qu’il y avait des cannibales et des Papous à poux et des Papous pas à poux. - Ha ! C’est à l’école, ou c’est dans Gaston que t’as lu ça ? - Il y a aussi des Papous papas et des Papous pas papas. Et il y a également des poux papas, et des poux pas papas. Et des poux Papous, de Papouasie, et des poux pas Papous, qui ne sont pas de poux papous de Papouasie. - Mon coco, j’te fais confiance. J’avais toujours rêvé d’aller en Papouasie. Quand j’étais p’tit, j’avais un livre de géographie illustrée, pour la Papouasie il y avait des dessins de sauvages dans la jungle, avec des arcs et des flèches, des os dans l’nez et des plumes dans les fesses. Avec les copains, on se disait « va t’faire cuire un œuf chez les Papous ». Ce qui voulait dire le plus loin possible, à l’autre bout de monde. Et puis, un jour, j’y suis allé pour de vrai. - Pour de vrai ? Et alors ? - Et alors, hé les Papous, c’est… c’est quelque chose ! Les Papous, ils sont… Heu… Ils sont très… non, très sympas, ils sont… mais c’est quelque chose quand même ! Ce sont des Papous. - Dis-moi encore quelque chose Papa sur la Papouasie, dis-moi encore quelque chose Papa. La Papouasie, c’est le pays des land-cruisers, avec leurs drôles de manchons de cheminée, l’arrivée d’air du filtre à air en hauteur, pour pouvoir passer les rivières à gué sans noyer l’moteur. La Papouasie, c’est le pays des paires de baskets qui pendouillent aux lignes électriques, parce que les enfants trouvent cela marrant de marquer ainsi le paysage de leur passage, leurs pompes dans les nuages. La Papouasie, c’est le pays des magasins grillagés, containers en métal à l’assaut du végétal de la forêt tropicale. La Papouasie, le pays des kangourous des arbres, papillons vénérables, des oiseaux aux longues plumes qui leur sortent du dos, des rapaces qui planent au dessus des routes de montagne. Un pays en forme de museau de crocodile, tapi dans l’eau, aux aguets, immobile, prêt à bondir et à mordre si on le chatouille de trop près. Le pays crocodile ooh ooh eeh eeh le pays des crocodiles ooh ooh eeh eeh. Mais voici les farouches guerriers des tribus Papous de l’intérieur des terres qui entrent en action, aux inquiétantes parures et décoration. Ils tiennent à la main leurs armes ancestrales, les lances, les massues, les boucliers, les arcs et les flèches, avec lesquels ils vont pouvoir se mesurer à leurs ennemis, puis impressionner et séduire leurs femmes… Attention, écarte-toi un peu, t’es en plein sur leur chemin. Le « Sing-Sing » se poursuit dans la lumière blanche et fine qui illumine les collines du jardin d’Eden entourant Hagen. J’ai eu de la chance de venir ici. En Papouasie. Ce pays d’où je t’écris. Tu vois, je pense à toi. Et je t’envoie cette carte postale musicale. De Papouasie. De Papouasie. Papua, Papua Niugini x 9

nothing at of , which is


12. J'Aurais Voulu Te Dire Je T'Aime

J'Aurais Voulu Te Dire Je T'Aime

J’Aurais Voulu Te Dire Je T’Aime @ Riverside Studio (4'23) Vocals, guitar: Vincent Meyer Back-up vocals: Humayra Jahan Bass: Danny Eriawan Drums: Yosafat Windrawanto Tenor saxophone: Rahin Haider (sax 22.07.2016) J’aurais voulu te dire je t’aime, si j’avais su, demoiselle un peu bohème Que tu repartais aussi vite, que tu t’en allais tout de suite, je t’aurais laissé un poème J’aurais écrit des mots d’amour, un manuscrit, une chanson, un long discours J’aurais trouvé au fond de moi, comment évoquer mon émoi, et te l’avouer sans détour Probablement j’aurais dessiné, un coeur aimant/battant, sur un bout de papier Ou carrément un couple heureux, un couple à deux, deux amoureux Deux petits bonshommes, une femme un homme, s’embrassant, se tenant, tendrement J’aurais voulu te dire je t’aime, si j’avais pu, demoiselle un peu bohème Passer un moment avec toi, un petit instant toi et moi Pour pouvoir broder sur le thème du je t’aime Peut-être que je t’aurais dit, oh oui, tout ce que je n’ai jamais dit, oh non A aucune femme avant toi, le grand drame, le grand désarroi Aimer en secret à l’infini, t’aimer, t’aimer, toute la vie, oh oui Probablement j’aurais dessiné, un coeur battant, sur un bout de papier Ou carrément un couple heureux, un couple à deux, deux amoureux Deux petits bonshommes, une femme un homme, s’embrassant, se tenant, tendrement J’aurais voulu te dire je t’aime, si j’avais eu, demoiselle un peu bohème Un peu de courage cette année, mais non j’enrage j’en ai encore manqué Ca sera pour l’année prochaine, que je te dirai je t’aime

nothing at of , which is


13. Mes Amours Et Mes Peines - Live @ Jatra 22.12.2016

Mes Amours Et Mes Peines - Live @ Jatra 22.12.2016

Mes Amours Et Mes Peines (Vincent Meyer, 6'01) Humayra Jahan, Sri Puji Winarti : back-up vocals Arif Sadab Khan : bass Rahin Haider ; saxophone

nothing at of , which is


14. Live @ Jatra, Dhaka, Bangladesh 2015 - 2016

Live @ Jatra, Dhaka, Bangladesh 2015 - 2016

1. Sa Re Ga Ma Pa - live @ Jatra I 18.09.2015 (3'12) Orçun "Don" Cem Devrim: bass - Sanjib Mazumder: tabla 2. Bangladesh Rock / Get Back (Beatles) - live @ Jatra I 18.09.2015 (3'18) O. D. C. Devrim: bass - S. Mazumder: tabla - Raihan Ahmed: drums - Arif Sadab Khan: lead guitar - Humayra Jahan: back-up vocals 3. Lover Lover (L. Cohen) - live @ Jatra I 18.09.2015 (3'31) H. Jahan: b-u vocals - O. C. D. Devrim: bass - S. Mazumder: tabla 4. Bamiyan ô Bamiyan - live @ Jatra II 12.12.2015 (4'13) H. Jahan, Sri Puji Winarti: b-u vocals - Arif Sadab Khan: bass 5. La Pianiste Aux Exquises Délicatesses et Nuances - live @ Jatra II 12.12.2015 (2'46) H. Jahan: b-u vocals 6. L'Amour Plus Fort Que Tout - live @ Jatra II 12.12.2015 (3'08) H. Jahan, Parag Mutsuddi: b-u vocals - A. S. Khan: bass - S. Mazumder: tabla - Julia Zhavoronkova: kajon 7. La Femme Dont Vous Parlez - live @ Jatra III 04.03.2016 (4'42) H. Jahan: b-u vocals - A. S. Khan: bass - S. Mazumder: tabla - Seth Pandu Blumberg: lead guitar 8. Hors Des Cours de Kabul - live @ Jatra III 04.03.2016 (3'03) H. Jahan: b-u vocals - A. S. Khan: bass - S. Mazumder: tabla 9. J'Aurais Voulu Te Dire Je T'Aime - live @ Jatra IV 05.11.2016 (4'34) H. Jahan: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla - S. P. Blumberg: lead guitar 10. The Vincent Meyer World Music Quartet - live @ Jatra IV 05.11.2016 (4'20) H. Jahan: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla - S. P. Blumberg: lead guitar 11. T'Inquiète Pas - live @ Jatra IV 05.11.2016 (4'38) H. Jahan: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla 12. A Toutes Les Femmes Je Vous Aime - live @ Jatra V 22.12.2016 (2'04) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 13. Le Voeu Du Sâdhu - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'10) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 14. Si Je Te Dis - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'22) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 15. Mes Amours Et Mes Peines - live @ Jatra V 22.12.2016 (6'01) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - Rahin Haider: tenor sax 16. Un Ange Est Tombé Du Ciel - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'08) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 17. Le Vieux Hippie - live @ Jatra V 22.12.2016 (4'55) S. P. Winarti: b-u vocals - H. Jahan: harmonium - A. S. Khan: lead guitar - R. Haider: bass 18. La Ballade De Shonou - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'52) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 19. Vivre Avec Toi La Vie - live @ Jatra V 22.12.2016 (2'55) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 20. The Unknown Bird (Khachar Vitor Ochin Pakhi) - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'47) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax 21. That's Alright Ma / Blue Suede Shoes (E. Presley) - live @ Jatra V 22.12.2016 (2'51) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla 22. Comment Faire Pour Vivre Ici Nous Deux - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'54) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla 23. Elles Sont Belles Les Femmes En Asie - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'57) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla 24. La Fille De Galatasaray - live @ Jatra V 22.12.2016 (2'04) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla 25. Viens Je T'Emmène - live @ Jatra V 22.12.2016 (3'43) H. Jahan, S.P. Winarti: b-u vocals - A. S. Khan: bass - R. Haider: tenor sax - S. Mazumder: tabla

nothing at of , which is


15. Sa Re Ga Ma Pa - Live @ Jatra 18.09.2015

Sa Re Ga Ma Pa - Live @ Jatra 18.09.2015

Avec : Humayra Jahan (choeurs) Sanjib Majumder (tablas) Orçun Cem Devrim (basse) Sa re ga ma pa, sa ni dha pa dha ma pa ga, re ga sa dha ni, pa dha pa ma pa ga sa x 2 Sa re ga ma pa, sa re ga ma pa, sa ni dha pa dha ma pa ga, sa ni dha pa ma ga sa, sa ni dha pa ma ga sa Sa re ga ma pa, je t’écris mon amour, d’un pays où je suis depuis dix jours Sa re ga ma pa, après la route le temple, je fais une pause, je m'y repose, j’écoute et je contemple Sa re ga ma pa, la beauté orientale, les femmes et leurs colliers de fleurs, la jolie carte postale, la nuit Sa re ga ma pa, clignotent les lampions, les musiciens,chantent en refrain les notes et leur nom Sa re ga ma pa, sa ni dha pa dha ma pa ga, re ga sa dha ni, pa dha pa ma pa ga sa x 2 Sa re ga ma pa, sa re ga ma pa, sa ni dha pa dha ma pa ga, sa ni dha pa ma ga sa, sa ni dha pa ma ga sa Sa re ga ma pa, tu verras mon amour, cet endroit quand tu viendras à ton tour Sa re ga ma pa, dans ce temple qui envoûte, fumées d’encens, prêtres dansants, je contemple et j’écoute Sa re ga ma pa, quand les joueurs de sitars, de tablas, de vinas, d’harmoniums et de guitares, en Inde Sa re ga ma pa, se mettent à chantonner, ni dha ma sa, ni dha ma sa, les notes enchantées De l’Inde, de l’Inde, ni dha ma sa, ni dha ma sa, les notes enchantées x 2 De l’Inde, de l’Inde, ni dha ma sa, ni dha ma sa, les notes de l’Inde Sa re ga ma pa, sa ni dha pa dha ma pa ga, re ga sa dha ni, pa dha pa ma pa ga sa x 2 Sa re ga ma pa, sa re ga ma pa, sa ni dha pa dha ma pa ga, sa ni dha pa ma ga sa, sa ni dha pa ma ga sa

nothing at of , which is


16. Pirouette Cacahuète Blues

Pirouette Cacahuète Blues

Pirouette Cacahuète Blues (3’54) Traditionnel - 2012 Au numéro trois de la rue Saint-Nicolas, la maison est en carton, l'escalier est en papier, le locataire en fil de fer, le propriétaire en pomme de terre Il était un petit homme, Pirouette, Cacahuète, il était un petit homme, qui avait une drôle de maison (x 2) Sa maison est en carton, Pirouette, Cacahuète, sa maison est en carton, les escaliers sont en papier (x 2) Si vous voulez y monter, Pirouette, Cacahuète, si vous voulez y monter, vous vous casserez le bout du nez (x 2) Bon, jusqu'à là l’histoire est assez simple, on vous prévient à l’avance, on vous dit « la maison est en carton les escaliers sont en papier si vous voulez y monter vous vous casserez le bout du nez », mais, évidemment, y’en a toujours qui font n’importe quoi, qui n’écoutent pas c’qu’on leur dit, hein, on ne peut pas empêcher les imbéciles de se conduire comme des imbéciles ! Alors voilà, l’histoire continue avec un imbécile dans le premier rôle Le facteur (c’est lui l’imbécile) y est monté, Pirouette, Cacahuète Le facteur y est monté, il s'est cassé le bout du nez (x 2) (c'est bien fait pour lui) On lui a raccommodé, Pirouette, Cacahuète, on lui a raccommodé, avec du joli fil doré (x 2) Ensuite qu’est-ce qui s’passe ? Ha oui, le fil se casse, Pirouette Cacahouète, puis il s'envole, pas le fil, enfin, je veux dire le bout du nez, le bout du nez s'envole, arrive l’avion à réaction, Pirouette Cacahouète, l’avion à réaction qui rattrape le bout du nez, ce qui est quand même assez phénoménal vu qu’à l’époque de cette chanson les avions volaient plutôt grâce à des hélices, mais enfin, là n’est pas le propos, je m’éloigne, reprenons où j’en étais… Mais le fil, il s'est cassé (non c'est vrai c'est important d'avoir toutes les paroles), Pirouette, Cacahuète Mais le fil, il s'est cassé, le bout du nez s'est envolé (x 2) Un avion à réaction (le voilà, le fameux) Pirouette, Cacahuète, un avion à réaction, a rattrapé le bout du nez (x 2) Hop ! Il l'a eu, du premier coup, vous avez vu ? Un as, ce pilote ! Bien plus futé que l'imbécile de facteur de tout à l'heure ! C'est pas le facteur qui aurait réussi à faire une telle manœuvre, un piqué plané retourné serré sur l'aile gauche, chute de deux mille pieds d'altitude pour récupérer le bout du nez, le bras tendu hors du hublot, un exploit ! Mais bon, là n'est pas l'important, l'important c'est que Mon histoire est terminée, Pirouette, Cacahouète Mon histoire est terminée, Mesdames, Messieurs, applaudissez (x 3)

nothing at of , which is


17. The Unknown Bird (Khachar Vitor Ochin Pakhi)

The Unknown Bird (Khachar Vitor Ochin Pakhi)

The Unknown Bird (3'55, adaptation of Fakir Lalon Shah song ("Khachar Vitor Ochin Pakhi Kemne Ashe Jay"), music Vincent Meyer) Dhaka, Bangladesh, December 2015 Back-up vocals: Humayra Jahan, Sri Puji Winari, Enza Romano, Julia Zhavoronkova, Fabrizio Fleri How does the Unknown Bird go into the cage And then fly out again? Could I but seize it? I would put the fetters of my heart around its feet The cage has eight rooms, and nine closed doors From time to time fire flares out Above, there is the main room, the mirror chamber Ô my heart, you are set on the affairs of the cage Yet the cage was made by you And the cage may fall apart any day As it was made with green bamboo Lalon says: “the Bird may work his way out and fly off somewhere” Lalon says: “for sure the Unknown Bird behaves in this manner” Lalon asks: “if he flies away, for which forest would he leave his cage?" Lalon asks: “if he flies away?” Lalon asks: “if he leaves the cage?” Lalon says: “the Unknown Bird will find his way” oh oh oh Lalon asks, Lalon says How does the Unknown Bird go into the cage And then fly out again? Could I but seize it? I would put the fetters of my heart around its feet I would put the fetters of my heart around its feet Khachar vitor ochin, pakhi kemne ashe jay Khachar vitor ochin, pakhi kemne ashe jay I would put the fetters of my heart around its feet I would put the fetters of my heart around its feet

nothing at of , which is


18. Fais-Moi Confiance

Fais-Moi Confiance

Fais-Moi Confiance (3'30) Vincent Meyer, Mount Hagen, Septembre 2013-Avril 2014 Fais-moi confiance, ça va marcher, l’idée n’est pas trop insensée Fais-moi confiance, je sais c’que j’dis Fais-moi confiance, les yeux fermés, sois sans méfiance, laisse-toi aller Tu verras quand j’aurai réussi Je ne te raconte pas d’histoire, fis-toi à moi, il faut me croire De manière pure et absolue Je ne te raconte pas de fable, j’ai l’honnêteté qui s’met à table J’te l’jure, et te veux convaincu(e) Fais-moi confiance, mon plan est bon, pas de défiance de suspicion Qui soit de mise, je sais c’que j’fais Fais-moi confiance, ça tient la route, n’aie surtout pas le moindre doute Aucun ! je maîtrise le sujet Fais-moi confiance aveuglement, en toute instance à tout moment Et vois de quoi je suis capable Oui, aie confiance à ma boussole, tu dois me croire sur parole Avec une foi inébranlable REF : Fais-moi confiance, fais-moi confiance Fais-moi confiance, le plan est bon, pas de défiance, de suspicion Fais-moi confiance, fais-moi confiance Fais-moi confiance, ça va marcher, l’idée n’est pas trop insensée ! Fais-moi confiance, quoi qu’il arrive, même si tu penses que j’enjolive Que j’exagère toujours un peu Fais-moi confiance même si tu crois, que j’dis souvent n’importe quoi Sans être vraiment bien sérieux Je sais pourtant ce que j’raconte, et je peux t’avouer sans honte Que les seuls jours où j’ai menti Ça n’avait pas bien d’importance, ne portait pas à conséquences C’était juste pour faire plus joli REF : Fais-moi confiance, fais-moi confiance Fais-moi confiance, le plan est bon, pas de défiance de suspicion Fais-moi confiance, fais-moi confiance Fais-moi confiance, ça va marcher, l’idée n’est pas trop insensée ! X 2 Fais-moi confiance, oh fais-moi confiance …………

nothing at of , which is